Ici Graulhet

les news, les photos, les z-amis

Perspective

with 2 comments

DSCN9043

« La liberté, c’est une chose qu’il faut choisir aussi grande qu’on est capable de le supporter. » C’est à cette phrase du romancier québécois Jacques Poulin que j’ai songé en voyant ce petit avion grimper dans le ciel. La phrase est extraite de son premier roman Mon cheval pour un royaume, publié en 1967.

« Freedom is something we must choose as big as we can stand it. » Those are the words by Québecois novelist Jacques Poulin that came to mind when I saw this small plane climbing up in the sky. The words are from his first novel, Mon cheval pour un royaume (My Horse for a Kingdom), published in 1967.

Publicités

Written by zlatovyek

août 19, 2009 à 2:12

Publié dans Livres/Books, Vacances 2009

2 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Nan: ah ça, mais… vous connaissez vos auteurs québécois ou… vous consultez evene point fr?

    la Liberté demeure. Très juste. Marchez tout de même à l’ombre, vue la canicule. :-)

    zlatovyek

    août 20, 2009 at 3:02

  2. et en cette periode de vacances, on pourrait ajouter : »écrire Liberté sur le bord d’une plage, c’est déjà avoir la liberté de l’écrire.Même si la mer efface ce mot, la Liberté demeure. »(extrait de :Québec Banana State)

    NAN

    août 19, 2009 at 8:03


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :