Ici Graulhet

les news, les photos, les z-amis

Cuisine d’été/Summer cooking

with 6 comments

DSCN2413

La pensée du jour: « La cuisine est le plus ancien des arts parce que Adam naquit à jeun. » Anthelme Brillat-Savarin, gastronome et magistrat français.

Thought for the Day: « Cooking is the most ancient of the arts because Adam was born on an empty stomach. » Anthelme Brillat-Savarin, French gastronome and magistrate.

***

Nos petits invités Québécois arrivent demain. Qui sait s’ils apprécieront les poivrons grillés ? Chose certaine,  je compte bien en régaler leurs parents,  ainsi que des autres bons produits d’ici. Si le nombre des saveurs est infini (toujours selon Monsieur Brillat-Savarin), je dois dire que le goût de l’anticipation est l’un des meilleurs. Moins de vingt-quatre heures maintenant …

DSCN2418

Our little Québécois guests are arriving tomorrow. Who knows whether they will like grilled red peppers? One thing is certain, I intend to treat their parents to some, as well as to the other delicious foodstuffs of this region. If the number of tastes is infinite (still according to Monsieur Brillat-Savarin), I must say the taste of anticipation is one of the best. Less than twenty-four hours now…

Written by zlatovyek

juillet 25, 2009 à 1:43

Publié dans Vacances 2009

6 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. expression à laquelle on répond: ‘tiguidou trente sous.’

    rlbourges

    juillet 26, 2009 at 12:23

  2. Paco: je vois que tu te pratiques au québécois… Je t’attends au détour de l’accent. :-)

    zlatovyek

    juillet 26, 2009 at 9:49

  3. Oui la bonne cuisine est un art à la portée de tous dès lors qu’on sait ne plus compter le temps consacré.
    Bienvenue à nos amis Québécois; persuadé qu’ils découvriront ici mille et une saveur concoctées par Lucie and TB et t’sais… le bon mâche-patates.
    Bon séjour en vieille France ! Là-dessus « je ferme ma boîte »…

    Paco Salamander

    juillet 25, 2009 at 10:07

  4. Nan: En plus du plaisir de jouer avec sa nourriture, cuisiner, c’est anticiper le plaisir des autres. Surtout quand il fait beau et qu’on prend la chose tranquillou, que les couleurs sont belles et les odeurs, appétissantes.

    Savez-vous que j’ai un petit creux, là?

    R.L. Bourges

    juillet 25, 2009 at 6:32

  5. je m’inviterai bien, et je suis sûre que les petits québecois vont se régaler avec ses plats mijotés avec amour.La cuisine est un cadeau qui n’a pas de prix, il est inestimable :s’il fallait additionner le temps du choix des ingredients, le temps passé au marché pour choisir les meilleurs produits,la préparation et la cuisson de tous ces mets et leur presentation….la note serait un peu « salée »
    tout « ça », c’est cadeau
    soyez remerciée par le sourire de vos convives

    NAN

    juillet 25, 2009 at 3:57


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :